Comment perdre 4 fois plus de gras SANS SPORT grâce au froid ?

Comment perdre 4 fois plus de gras SANS SPORT grâce au froid ?

J’ai un copain qui m’a dit récemment “ tu conseilles à tes élèves de se doucher à l’eau froide… pour une santé meilleure, alors que moi, je me suis retrouvé à hôpital après avoir pris une douche froide suite à une exposition au soleil ! ”.

Et oui, le froid comme beaucoup de choses peut vous soigner comme vous tuer !


Consommer des asperges une à deux fois par semaine est excellent mais en consommer 300 grammes par jour toute l’année, va assurément détériorer votre système urinaire…
Tout et question de dosage et de protocole.
Il faut juste savoir où l’on met les pieds.
Le froid est exceptionnellement efficace pour perdre du gras
rapidement surtout s’il est accompagné d’une alimentation équilibrée.

Comment m’en suis-je rendu compte ?

Depuis l’âge de 5 ans, plusieurs fois dans l’année, je vais me ressourcer en Vendée.
Je ne peux résister à la joie de la baignade même quand la température de l’eau est de 12 ou 13 degrés.
J’ai constaté que de nager 15 à 30 minutes dans l’eau fraiche,
pour ne pas dire froide, avait un impact physique : je paraissais plus affuté ! Plus sec ! On voyait plus mon « 6 packs ». Et pourtant sur le plan alimentaire c’était du grand n’importe quoi lors de ces séjours (nombreux repas copieux en famille).

Comme vous le savez, je m’intéresse au corps humain depuis mes 16 ans… 40 ans de recherches déjà… ça passe !
Je savais que la natation était bonne pour la santé, mais pas
forcément ce qu’il y a de plus efficace pour brûler la graisse !
Un nageur consomme environ 500 calories /heure (cela dépend de sa cadence). Donc, je me suis dit que ce n’est pas ces petites 250 calories consommées au quotidien qui m’on fait perdre du gras à l’abdomen.
1 kg de graisses correspond à 9000 calories.
C’est autre chose !
Mais quoi ?
Par déduction, et comme je l’ai affirmé, je savais que ce changement corporel n’était pas du à ces 30mn de natation quotidienne, ni à une meilleure alimentation, mon entrainement (identique), ou encore à moins de stress (je n’étais pas du tout stressé à l’époque) mais bien à l’eau FROIDE !
Mes recherches m’ont démontré que l’eau conduit 25 fois plus de chaleur que l’air ambiant (le ratio est bien sûr plus important si elle est fraiche). C’est comme ça que j’ai découvert que les nageurs consommaient énormément de calories alors que l’eau de piscine n’est pas si froide que cela…

Depuis mes 20 ans, j’étudie et je cherche la meilleure façon de
dépenser de l’énergie, donc de perdre du gras, sans passer
des heures dans des salles de sport ou à courir (je n’aime pas
les footings long) !
En plus, les footing ne font pas maigrir et abiment sur long terme les genoux et le bas du dos…

Vous savez, on parle aussi souvent des calories absorbées lors
de « régimes » (même si je n’aime pas ce mot) mais pas assez de calories dépensées.
Pour info, 10 km de footing consomme 450 calories environ ce qui correspond à une perte de graisses de 50 grammes (voir pourquoi courir lentement ne fait pas perdre assez de gras… On en reparlera prochainement). Et oui, pour perdre 1 kg de graisse, il faut brûler environ 9000 calories…
Par contre, nager dans l’eau froide pendant 30mn consomme 1300 calories/heure !
Ce n’est plus pareil !! Delta de 850 calories…
Vous savez maintenant que ce qui fait « sécher » ou « perdre du gras » ce n’est pas la natation mais bien l’association de l’eau et
du froid.
Et qu’en est-il de l’impact du froid sans l’eau sur la perte de graisse ?
J’ai découvert qu’en s’exposant au froid quotidiennement 1 à 2 heures par jour (j’ai testé évidemment) on consomme 4 fois plus de graisse que d’habitude !
Un test sur des personnes en surpoids démontrent que ces derniers ont perdu environ 1 kg de graisse par semaine avec 2 heures d’exposition quotidienne au froid. Toujours sans sport et sans régime restrictif !
Explication de texte !

Avez-vous entendu parler de la « graisse brune » ?

On a 2 types de graisses bien distincts : la graisse blanche comme celle qui est stockée sur votre ventre et la graisse brune qui elle brûle des lipides (les graisses) et du glucose (sucre) et produit de la chaleur (pour les scientifiques – J’ai donc découvert aussi que le froid élevait la quantité de « graisses brûle graisses » sans efforts…
Magnifique non ?
Si je vous dis que c’est une de mes astuces préférées pour
« sécher » et avoir des abdominaux visibles et c’est ainsi que
je préconise le froid à tous ceux qui veulent être en bonne santé
et à ceux qui veulent perdre la graisse du ventre.

Vous aimez les chiffres ?

Je peux partager mes données issues de mes recherches de l’époque. J’ai fait un test sur une période de 2 mois :

TEST 1 : Avec musculation + alimentation à 2000 calories environ :

  • 1er octobre 2001 : tour de taille 93 cm
  • 1er décembre 2001 : tour de taille 89 cm

Soit 4 cm perdus.

TEST 2 : Avec musculation + 5 mn de douches froides quotidienne + 1 heure d’exposition au froid (peu couvert) + alimentation à 2000 calories environ :

  • 2 décembre 2001 : tour de taille était de 89 cm
  • 1 février 2002 : tour de taille était de 83 cm

Soit 6 cm perdus.

J’avais déjà perdu beaucoup de graisses lors du test n°1, du
1er octobre 2001 au 1er décembre 2001… Donc on peut imaginer
des progrès plus impressionnants encore !

On perd environ 2 fois plus vite du tour de taille avec le froid !
Cela a été une révélation pour moi…
Et ce n’est pas tout : j’ai découvert d’autres bénéfices.

Le froid n’est pas conseillé que pour perdre du gras, il a de nombreux avantages sur le plan de la santé et de la forme physique
et mentale en général.
Ce n’est pas un hasard si les sportifs utilisent le froid pour
récupérer, améliorer les performances et que l’on conseille la
cryothérapie !
On parle de plus en plus du froid et pas seulement chez les athlètes de haut niveau.

J’ai pratiquement tout essayé et lu ce qui existe sur le sujet
du froid (un protocole étudié à chaque fois) et j’ai pu observer
les réactions de mon corps : j’ai dormi l’hiver nu sans couverture (quand on dort on a peu de chance « d’attraper froid » car les
défenses immunitaires sont meilleures), j’ai bu de l’eau froide
au lever, je me suis exposé au froid (en couvrant toujours les extrémités comme les mains, la tête et les pieds), j’ai nagé en eau froide, j’ai pris des douches froides, des bains en baignoire remplis de glaçons, j’ai apposé des poches de glaces sur divers endroits de mon corps, j’ai laissé des heures mes pieds dans une bassine d’eau glacée, etc.
Ma santé s’est améliorée de façon spectaculaire et mon physique
a changé.
À mon tour de vous faire partager mes meilleures techniques par le froid.

La stratégie, vous avez compris est de chercher à ce que votre corps brûle le plus de calories possibles pour combattre le froid.
Maintenant finit la théorie !

PLACE À L’ACTION !

Voici ce que je vous invite à essayer :

Si vous appliquez ce que je vous dis à la lettre, sans modifier votre hygiène de vie vous allez voir votre graisse disparaitre comme par enchantement ! Prenez votre tour de taille.
Si vous appliquez une petite restriction calorique et 20 mn
d’activité intense par semaine (cela suffit croyez moi), les résultats iront au-delà de vos espérances. Croyez-moi !

2 protocoles

  • n°1 pour les « frileux »
  • n°2 pour les adeptes du froid ou les « impatients ».

Bien sûr, vous pourrez passer du protocole 1 à 2… C’est même conseillé et en plus vous serez plus confiant et fier de vous d’avoir réussi ce challenge !

Protocole 1 : 2 techniques à effectuer tous les jours si possible.

1/ Positionnez une poche de glace sur la nuque, assis dans le canapé, tous les soirs en regardant votre film préféré.
Pourquoi je vous conseille le soir ?
Car la sensibilité à l’insuline est plus faible.
Pensez à poser une serviette entre la poche de glace et votre cou pour ne pas vous brûler.
30 minutes suffisent pour activer la fameuse graisse brune « brule graisse » !
Vous allez voir vous ne pourrez plus vous en passer.

2/ Buvez 2 grands verres d’eau froide, le matin, à jeun dès le réveil.
Avec cette technique vous allez booster votre métabolisme de 30 %.
C’est énorme.

Protocole 2 :
RECOMMANDATION : À effectuer impérativement dans l’ordre pour ne pas choquer l’organisme.

Buvez 2 grands verres d’eau froide le matin à jeun des le réveil.

1/ le 1er mois : douches froides le matin (l’eau de la douche l’hiver est a environ 11 degrés) : 2 mn de douche la première semaine,
3 mn de douche la 2ème semaine, etc.

2/ le 2ème mois : une douche froide de 5 mn le matin et 5 mn le soir, 30 mn avant de dormir.

3/ le 3ème mois : une douche froide de 5 mn le matin et bain froid le soir ventre vide, toujours avant de diner, avec toujours cette notion de progressivité (2 mn la première semaine semaine, 3 mn la 2ème semaine, etc.).

4/ le 4ème mois : une douche froide de 5 mn le matin et bain froid le soir ventre vide toujours avant de diner avec des glaçons avec toujours le principe de la progressivité (6 mn pendant 1 semaine, 8 mn la 2ème semaine et ensuite 10 mn). Pas plus de 10mn ensuite, pour passer le temps vous pouvez lire et ou écouter de la musique.

De temps en temps, j’aime appliquer une poche de froid sur la nuque le soir devant la TV ! Tranquille…

Voilà, vous savez comment j’ai perdu du gras sans passer des heures en salle ou à pratiquer des exercices cardiovasculaires et
à 56 ans je continue.

Et encore, je ne vous ai pas parlé de tous les bénéfices de la douche froide quotidienne, qui améliore l’aspect de votre peau (je n’ai jamais eu de boutons de ma vie, pas besoin de crèmes), améliore la circulation sanguine, augmente la libido, augmente la fertilité, décongestionne les organes internes, déstresse, a un effet diurétique, aide à soigner la dépression, aide à récupérer, maintient les cheveux en bonne santé… mince cela n’a pas fonctionné sur moi !
Vous aimez les histoires ?
Vous savez que des bains froids avaient été vivement conseillés
au 19ème siècle pour calmer les ardeurs et pulsions sexuelles des jeunes hommes… Vous imaginez la suite !
Ces jeunes hommes avaient des envies sexuelles décuplées… Voici ce qui vous attend messieurs !

Si vous n’êtes pas motivés à essayer avec tout cela… lol

PRECAUTIONS :
• Ne JAMAIS se baigner dans un bain froid 1 heure après un repas. Attendre toujours 2 heures.
• Ne pas appliquer cette méthode en cas de problème d’ordre cardio vasculaire.
• À la moindre sensation de malaise sortir de suite de la douche ou du bain froid.
• Couvrez vous aussitôt sorti du bain.

Allez à la douche !

J’attends impatiemment vos retours d’expérience.

kevlefrwp

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *